Nouvelles

Échange avec un abonné sur le Barolo
20 octobre 2014

Un abonné m’a demandé une question forte intéressante.

Sa question portait sur les Barolo et je pense bien faire de partager ma réponse avec vous.

 

En primeur à la SAQ Signature depuis jeudi 16 octobre 2014, 2 Barolo de Mascarello, le Santo Stefano 2009 (11472361) et le Villero 2009 (12444741) à $115. Il n’en reste pas beaucoup.

Pour la liste que tu as trouvé sur lenoteca.ca, il y a des vins qui sont dispo et d’autres à venir. Je peux t’aider à les trouver.

Pour ta cave de garde, le Nebbiolo, le Barbaresco et le Barolo, depuis disons 2004, ont été des bonnes, excellentes et magnifiques années, même le 2014, qui vient de terminer.

Comme Mascarello m’a dit : "La qualité est à 100% toutefois la quantité est de 30% donc pour le 2014, on va avoir 70% d’allocation en moins pour le marché mondial”. Conclusion, méfions-nous des producteurs qui n’ont pas de problème de quantité. Donc, les derniers dix millésimes, tu ne te trompes pas.

Petit scoop, s’il y a un millésime qui est en train de surprendre tout le monde ; grands spécialistes et producteurs inclus, c’est le 2006. Avec le temps, il a évolué d’une façon inattendue. On n’a pas porté attention à cette année, peut-être à cause des années précédentes (2004, 2005 et les suivantes 2007, 2008).

Imagine, les producteurs qui en ont plus, en rachètent aux restaurateurs. On parle beaucoup du 2010 comme une grande année toutefois on oublie le 2009 qui était une très bonne année. Il s'est trouvé coincé entre le 2008, déclaré meilleure année depuis le 2004, donc de conséquence, on l’a négligé.

En parlant d’oublie, le Barbaresco, condamné à vivre sous l’ombre du Barolo, a été mis à l'écart. Personnellement, je les considères comme deux frères issus des même parents et comme deux frères, c’est-à-dire deux personnes distincts, même s’ils sont similaires, un est plus élégant que l’autre, un est plus structuré que l’autre, un est plus puissant que l’autre, les deux ont chacun leur personnalité.

Je ne préfère pas un plus que l’autre, le choix du vin dépend de mon entourage, des lieux, de la saison et de mon état.

La cave que tu veux monter, je peux la faire mais si tu veux monter ta cave à vins, tu es le seul qui peut le faire. Il y a plus de plaisir à monter une cave à vins que de la posséder.

 

Amuse toi!

Ciao / moreno

Nouvelles

L'ENOTECA s'associe au CLUB MONT-ROYAL
19 septembre 2016

Le Club Mont-Royal sera l'hôte de la maison PODERI ALDO CONTERNO pour une dégustation de vins animé par FRANCO CONTERNO lui-même. Une dégustation exclusive qui vous permettra de... Lire la suite »

Abonnez-vous à notre infolettre

Recevez les nouvelles et nouveautés concernant nos produits !